Davantage de villages célèbrent les fêtes

~ 13 ~

arrow left

retourner

Davantage de villages célèbrent les fêtes du feu dans les Pyrénées

arrow right

continuer

Bien que les fêtes du feu aient inscrites seulement 63 villages sur la Liste de l’UNESCO, l’inventaire des communes où la fête existe serait beaucoup plus longue. Certains villages n’ont pas été inscrits car, dans certains cas, la fête y est observée depuis peu et, dans d’autres cas, pour des motifs divers ou contextuels (notamment du côté occitan). De plus, de nouveaux villages rejoignent chaque année cette tradition. Dans cet espace du musée virtuel, nous répertorions certaines fêtes supplémentaires qui ne sont pas sur la carte interactive. D’autres pourront s’y ajouter au fur et à mesure que notre inventaire des fêtes avancera. Nous vous encourageons aussi à nous apporter des informations au travers du formulaire ci-joint. Le Musée se fait grâce à la participation de tous et particulièrement des petits villages qui font des efforts pour célébrer les fêtes du feu.

Falles à Durro, 2015. Photographie : Rafael-López-Monné (Mairie de la Vall de Boí).

Villages qui célèbrent la fête du feu en Occitanie

Trente-deux villages français ont été inclus dans le dossier porté à l’UNESCO. Mais en réalité, plus de 90 villages fêtent le brandon de la Saint-Jean/eth halhar de Sent Joan principalement en Barousse et en Comminges (Hautes-Pyrénées et Haute-Garonne). Ces fêtes liées aux brandons existaient avant l’inscription des Fêtes du feu sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité en 2015. Il ne s’agit donc pas de nouvelles célébrations de la fête mais ces communes n’ont pas été impliquées dans le dossier de candidature.

Vous trouverez ici une liste (non exhaustive) de ces villages avec leurs noms en français et en occitan-gascon (Source : CIRDOC). L’inscription sur cette liste n’a pas d’autre ambition que de créer un inventaire des lieux où l’on célèbre ces fêtes, sans évaluer leurs caractéristiques.

Barousse (Haute-Pyrénées) :

  • Anla (Anlar)
  • Antichan (Antishan de Varossa)
  • Aveux (Avèus)
  • Bertren (Bertren)
  • Bramevaque (Brauvaca)
  • Cazarilh (Casarilh)
  • Créchets (Creishèths)
  • Esbareich (Esbarèish)
  • Ferrère (Harrèra)
  • Gembrie (Gembria)
  • Izaourt (Isaort)
  • Loures-Barousse (Loras de Varossa)
  • Mauléon-Barousse (Maulion de Varossa)
  • Nistos (Nistòs)
  • Ourde (Orda)
  • Sacoué (Sàcoe)
  • Sainte-Marie (Senta Maria de Varossa)
  • Saléchan (Saleishan)
  • Samuran (Samuran)
  • Sarp (Sarp)
  • Siradan (Siradan)
  • Sost (Sòst)
  • Troubat (Trobat)

Bigorre (Hautes-Pyrénées) :

  • Bagnères-de-Bigorre (Banheras de Bigòrra)
  • Cauterets (Cautarés)

Comminges (Haute-Garonne) :

  • Antichan-de-Frontignes (Antishan de Frontinhas)
  • Ardiège (Ardièja)
  • Arguenos (Arguenòs)
  • Argut-Dessous (Argut)
  • Arlos (Arlòs)
  • Artigue (Artiga)
  • Aspet (Aspèth)
  • Aventignan (Aventinhan)
  • Bagiry (Bagiri)
  • Bagnères-de-Luchon (Banhèras de Lushon)
  • Barbazan (Barbasan)
  • Benque-Dessus-Dessous (Benque)
  • Bezins-Garraux (Vedins e Garraus)
  • Binos (Binòs)
  • Bourg-d’Oueil (Borg de Guelh)
  • Boutx (Bots)
  • Cabanac-Cazaux (Cabanac e Casaus)
  • Castillon-de-Larboust (Castilhon de Larbost)
  • Caubous (Caubós), Cazarilh-Laspènes (Casarilh)
  • Cazaunous (Casaunaus)
  • Chaum (Shaum)
  • Cier-de-Luchon (Cièr de Luishon)
  • Cierp-Gaud (Cièrp e Gaud)
  • Cirès (Cirés)
  • Encausse-les-Thermes (Encausse)
  • Esténos (Estenòs)
  • Fos (Hòs)
  • Fougaron (Hogaron)
  • Fronsac (Fronsac)
  • Frontignan-de-Comminges (Frontinhan de Comenge)
  • Garin (Garin)
  • Gouaux-de-Luchon (Guaus)
  • Gourdan-Polignan (Gordan e Polinhan)
  • Guran (Guran)
  • Huos (Uòs)
  • Izaut-de-l’Hôtel (Aisaut)
  • Juzet-d’Izaut (Jusèth d’Aisaut)
  • Juzet-de-Luchon (Judèth de Luishon)
  • Labarthe-Rivière (Era Barta d’Arribèra)
  • Labroquère (Era Broquèra)
  • Lombrès (Lombrés)
  • Lourde (Lorda)
  • Luscan (Luscan)
  • Malvezie (Malavedia)
  • Marignac (Marinhac)
  • Mayrègne (Mairenha)
  • Milhas (Milhars)
  • Moncaup (Montcauv)
  • Montauban-de-Luchon (Montauban de Luishon)
  • Moustajon (Mostajon)
  • Ôo (Òu)
  • Ponlat-Taillebourg (Pontlat e Talhaborg)
  • Régades (Regadas)
  • Saccourvielle (Sacorvièla)
  • Saint-Aventin (Sent Avantin)
  • Saint-Bertrand-de-Comminges (Sent Bertran de Comenge)
  • Saint-Mamet (Sent Mamet)
  • Saint-Martory (Sent Martòri)
  • Saint-Paul-d’Oueil (Sent Pau d’Oelh)
  • Saint-Pé-d’Ardet (Sent Pè d’Ardet)
  • Salles-et-Pratviel (Salas e Pratvielh)
  • Sauveterre-de-Comminges (Sauvatèrra de Comenge)
  • Seilhan (Selhan)
  • Sengouagnet (Senguanhet)
  • Valcabrère (Vathcrabèra)
  • Valentine (Valentina)
Eth-Har-a-Montauban-de-Luishon. Fotografia: Manel Carrera

Eth Har à Montauban-de-Luchon. Photographie : Manel Carrera.

Villages qui célèbrent la fête du feu en Catalogne

En Catalogne, la majeure partie des villages qui célèbrent la fête ont été inscrits dans le dossier de l’UNESCO. Cependant, certains villages ont commencé à la fêter ultérieurement. Actuellement, nous avons enregistré son déroulement dans 25 villages (dont 17 inscrits sur la liste de l’UNESCO). Vous trouverez ici une liste de ces villages avec leurs noms en catalan (source : Chaire d’Éducation et Patrimoine Immatériel des Pyrénées, Université de Lérida). L’inscription sur cette liste n’a pas d’autre ambition que de créer un inventaire des lieux où ces fêtes existent, sans évaluer leurs caractéristiques.

Alt Urgell

  • Alàs

Alta Ribagorça

  • El Pont de Suert
  • Casós
  • Llesp
  • Barruera
  • Taüll
  • Boí
  • Erill la Vall
  • Durro
  • Vilaller
  • Senet
  • Gotarta

Berguedà

  • Bagà
  • Sant Julià de Cerdanyola

Pallars Sobirà

  • Alós d’Isil
  • Alins
  • Isil
  • València d’Àneu
  • Sort
  • Espot
  • La Guingueta d’Àneu

Pallars Jussà

  • La Pobla de Segur

Val d’Aran

  • Les
  • Artíes
  • Bausen

Fia Fai, Bagà, 2021. Photographie : Xavier Roigé

Villages qui célèbrent la fête du feu en Aragon

En Aragon, nous avons enregistré sa célébration dans 9 villages (tous inscrits sur la Liste de l’UNESCO). Vous trouverez leurs noms en castillan, catalan ou aragonais :

Ribagorça

  • Montanui (cast. Montanuy, arag. Montanui)
  • Aneto
  • Castanesa
  • Bonansa
  • Les Paüls o Laspaúls (cast. Las Paúles, arag. Las Pauls)
  • Villarrué
  • Suils (cat. Suïls, arag. Suils)
  • Saún (cast. Sahún)

Sobrab

San Chuan de Plan (cast. San Juan de Plan)

Falles à Sahún, Aragon. Photographie : Mairie de Sahún

Villages qui célèbrent la fête du feu en Andorre

En Andorre, les collectifs de fallaires (porteurs des flambeaux) ont créé en 2017 la Taula nacional de falles de les Valls d’Andorra (Table nationale des falles des Vallées d’Andorre) avec pour objectif qu’elle devienne l’outil de sauvegarde et de divulgation de la fête des falles (flambeaux). La Table établit des stratégies de travail conjointes avec le Département du Patrimoine Culturel d’Andorre pour mener à bien des projets de transmission et en garantir la continuité. De cette manière, la fête a été étendue à toutes les paroisses de la Principauté.

Selon le Gouvernement d’Andorre, actuellement 7 villages (dont 3 sont inscrits sur la liste de l’UNESCO) célèbrent les falles :

  • Andorra la Vella
  • Sant Julià de Lòria
  • Escaldes-Engordany
  • Encamp
  • Ordino
  • La Massana
  • Canillo

Falles à Andorre-la-Vieille. Photogaphie : Fallaires d’Andorra.